- A A A A +
Bannière
Accueil Quoi de neuf ? Pratique illégale : fraude et usurpation

Offres d'emploi

Formations

 
Meilleurs cours du colloque
Dès septembre 2013



De retour cet automne
Les Après-midis du Génie
 

Bulletin No 102

Quoi de neuf ?

Pratique illégale : fraude et usurpation

L’Ordre ne badine pas avec la pratique illégale! C’est ce qu’a appris Mathieu Lévesque, condamné le 16 mai 2013 à des amendes totalisant 10 000 $ par la Cour du Québec pour avoir notamment usurpé le titre d’ingénieur. Cet homme de la région de Québec a été reconnu coupable de cinq chefs d’infraction à la Loi sur les ingénieurs et au Code des professions.
Monsieur Mathieu Lévesque a pendant trois ans effectué des actes réservés aux ingénieurs en travaillant entre autres sur des contrats de chantiers publics à Québec, comme le grand théâtre de Québec, le Musée de la civilisation et l’immeuble de bureaux Hector-Fabre. Il a également utilisé illégalement le titre d'ingénieur.
Pour Me Janick Dufour, avocate à la direction des Affaires juridiques de l’Ordre des ingénieurs du Québec « le cas de Mathieu Lévesque est assez isolé. Sur les 16 poursuites pour pratique illégale intentées à la suite des enquêtes de l’Ordre en 2012-2013, dans presque tous les cas, il s’agissait de manquements qui ne s’étaient produits qu’une fois, et non sur une longue période. Dans cette affaire, le modus operandi s’est échelonné chez deux employeurs pendant des années ».
En effet, entre 2009 et 2011, Mathieu Lévesque s’était fait employé frauduleusement à titre d’ingénieur dans les firmes de génie-conseil Dessau et BPR.

 
Imprimer PDF
< Article précédent   Article suivant >